Security & Data Monitoring

Selon Andy

Data Engineer

Phenix

Qu’est-ce que la Data security ? 

La Data security fait partie des six branches phares du règlement sur la protection des données (RGPD). Les données doivent être traitées de manière à garantir leur sécurité, leur intégrité et leur protection contre de potentielles intrusions malveillantes. 

Il existe plusieurs moyens de sécuriser vos données :

  • Gestion des accès : Le contrôle des accès est essentiel et permet de garantir que seules les personnes autorisées puissent accéder aux données. En général, il existe plusieurs degrés d’accès possible (lecteur, propriétaire, modificateur, administrateur, …) permettant de réguler l’accès et la modification des données. 
  • Cryptage : Le cryptage fait référence à la technologie permettant de chiffrer les données de telle façon à ce qu’elles ne soient pas lisibles par les personnes qui pourraient y avoir accès. 
  • Logiciels de protection : Le cryptage permet de protéger les données d’un accès non désiré, mais un programme malveillant pourrait corrompre les données afin de les rendre irrécupérables, rendant ainsi le système inutilisable. Ainsi, il est essentiel que les équipes techniques mettent en place un système de sécurité efficace (logiciel, software,…) et d’alerting, offrant ainsi une très forte protection contre les altérations et les data breaches.
  • Backups : Des systèmes de sauvegarde réguliers doivent être mis en place pour s’assurer que les données perdues ou corrompues puissent être récupérées à partir d’une autre source. 
  • Suppression de données : L’effacement de données consiste à supprimer définitivement certaines données du système informatique de l’entreprise. Par exemple, les entreprises sont désormais obligées d’effacer toutes les données récoltées sur un utilisateur si celui-ci en fait la demande.

Qu’est-ce que le Data monitoring? 

Le Data monitoring, ou la surveillance des données, consiste à vérifier régulièrement (voir en temps réel) la qualité des données collectées et utilisées par l’entreprise, afin de s’assurer qu’elles répondent aux normes de formatage et de cohérence préalablement établies.

Pourquoi mettre en place un système de Data monitoring? 

A mesure qu’une entreprise se développe, les points de collectes, le volume de données, et les traitements mis en place se multiplient. Il faut donc s’assurer que les données avec lesquelles vous travaillez sont de bonne qualité, et permettent de répondre aux enjeux marketing de l’entreprise. 

Le monitoring doit être mis en place tout au long du traitement de données : il est important de s’assurer de la bonne qualité des données depuis l’import des données brutes dans le datalake, jusqu’à la vérification des tables de données finales pour valider l’ensemble des traitement qui ont été réalisés.
Les règles relatives aux données doivent être définies et ajustées selon les besoins business de l’entreprise et des différentes équipes.  Si des problèmes de qualité des données sont détectés, une alerte doit être envoyée au responsable identifié, afin que les données et leurs traitements puissent être vérifiées. Pour assurer une bonne résolution de ces problèmes, chaque entreprise doit avoir mis en place au préalable une politique de data governance responsabilisant les membres clés de l’entreprise.

660

Je construis mon programme sur-mesure

J’ai des fonctions RH ou formation

Je veux former mes équipes !

Je suis reponsable marketing, tech, ou sales

Je veux former mes équipes !

Je suis salarié ou indépendant

Je veux me former moi !